francouzštinaEditovat

výslovnostEditovat

  • IPA: [ʁe.zi.de]

etymologieEditovat

Z latinského residēre, které vychází ze slovesa sedēresedět. Srovnej např. české rezidence, rezident.

slovesoEditovat

časováníEditovat

Oznamovací způsob
Osoba Číslo jednotné Číslo množné
1. je (j') 2. tu 3. il / elle 1. nous 2. vous 3. ils / elles
Jednoduché
časy
Prézens réside résides réside résidons résidez résident
Imperfektum résidais résidais résidait résidions résidiez résidaient
Passé simple résidai résidas résida résidâmes résidâtes résidèrent
Futurum I résiderai résideras résidera résiderons résiderez résideront
Složené
časy
Passé composé ai résidé as résidé a résidé avons résidé avez résidé ont résidé
Plusquamperfektum avais résidé avais résidé avait résidé avions résidé aviez résidé avaient résidé
Passé antérieur eus résidé eus résidé eut résidé eûmes résidé eûtes résidé eurent résidé
Futurum II aurai résidé auras résidé aura résidé aurons résidé aurez résidé auront résidé
Spojovací způsob
Osoba Číslo jednotné Číslo množné
1. que je (j') 2. que tu 3. qu'il / elle 1. que nous 2. que vous 3. qu'ils / elles
Jednoduché
časy
Prézens réside résides réside résidions résidiez résident
Imperfektum résidasse résidasses résidât résidassions résidassiez résidassent
Složené
časy
Passé aie résidé aies résidé ait résidé ayons résidé ayez résidé aient résidé
Plusquamperfektum eusse résidé eusses résidé eût résidé eussions résidé eussiez résidé eussent résidé
Podmiňovací způsob
Osoba Číslo jednotné Číslo množné
1. je (j') 2. tu 3. il / elle 1. nous 2. vous 3. ils / elles
Prézens résiderais résiderais résiderait résiderions résideriez résideraient
Passé aurais résidé aurais résidé aurait résidé aurions résidé auriez résidé auraient résidé
Rozkazovací způsob
Osoba Číslo
jednotné
Číslo množné
2. 1. 2.
Prézens réside résidons résidez
Passé aie résidé ayons résidé ayez résidé
Prézens Passé
Infinitiv résider avoir résidé
Přechodník en résidant en ayant résidé
Příčestí résidant résidé

významEditovat

  1. sídlit, pobývat
  2. spočívat, tkvít
    • Les Russes et les Chinois se sentent toujours obligés de convertir le monde entier au marxisme, tandis que notre pays estime devoir s’opposer à l'extension de la doctrine marxiste et voudrait convaincre la terre entière des bienfaits du système démocratique. La différence réside dans le fait que toutes les autres doctrines appellent les gens à agir sur les autres, généralement par force. Le judaïsme est seul à exiger des Juifs de moduler leur vie de manière à pouvoir servir d'exemple à leur entourage. – Rusové a Číňané pořád ještě cítí povinnost obrátit celý svět na marxismus, zatímco naše země se domnívá, že to ona musí vzdorovat rozpínání marxistického učení a ráda by přesvědčila celou planetu o výhodách demokratického uspořádání. Rozdíl spočívá v tom, že všechna ostatní učení povolávají lidi k tomu, aby konali na jiných, převážně za užití síly. Judaismus jako jediný vyžaduje od Židů, aby upravili své životy tak, že budou moci sloužit jako vzor pro své okolí.[1]

souvisejícíEditovat

poznámkyEditovat

  1. Harry Kemelman: Mardi le rabbin a vu rouge, překlad Lazare Rabineau, Paříž 1987, ISBN 2-264-01084-3, str.195